Halloween : 5 bonnes raisons d’arrêter avec cette fête macabre !

Aujourd’hui c’est la fête d’halloween, l’occasion de prendre mon bâton de pèlerin et de partager avec toi 5 raisons d’arrêter avec ce carnaval macabre.

1. C’est une fête complètement américaine
Tu vas me dire qu’il s’agit à l’origine d’une fête celtique importée aux états-unis par des immigrants européens au XVIIème siècle. Et qu’il s’agit donc d’un retour à ses origines. Sauf que cette fête s’est d’abord développée aux états-unis jusqu’à intégrer leur calendrier des fêtes nationales. C’est seulement après que les américains l’ont exportée chez nous. Si, c’est vrai !

2. Notre version d’halloween est dénaturée
L’idée à la base elle est chouette : les enfants vont frapper aux portes et les adultes partagent avec eux quelques bonbons. Ca crée du lien sur des notions de partage, c’est sympa! En Belgique, il y a quelques années on avait encore quelques gosses qui venaient frapper à nos portes. Mais aujourd’hui, qui envoie ses enfants déguisés en monstres le soir dans la rue demander des bonbons? Plus grand monde… Ou est donc passée la notion de partage et d’échange?

3. On nous fait croire qu’il s’agit d’une fête mais l’enjeu est avant tout économique
Ca ne t’a certainement pas échappé mais on nous bassine avec les fantômes et les citrouilles depuis des semaines avec une bonne grosse promo. Qui est derrière ça? C’est toi? C’est moi? Non hein, il faut les moyens pour ça ! Ce sont les grand groupes. Economiques et médiatiques. Ils peuvent décliner leurs produits sur une thématique. Ça tombe à pic entre l’été et les fêtes de fin d’année. Ça leur donne de l’inspiration pour décorer les vitrines du mois d’octobre.

4. Nous perdons notre identité culturelle
C’est quoi la fête des morts chez nous? Tu te souviens plus hein 🙂 C’est la Toussaint ! Enfin, le lendemain de la Toussaint, le 2 novembre. Véritable fête chrétienne, qui célèbre la mort avec les chrysanthèmes et les bougies allumées sur les tombes et dont le message est porteur : ça symbolise la vie heureuse après la mort, là où avec Halloween on est plutôt dans la fatalité de la mort qui vient frapper à la porte. Mais bon, je digresse. On a pas besoin d’Halloween. On a déjà une fête pour ça et le problème c’est qu’Halloween commence tout doucement à remplacer La Toussaint. Nous perdons donc notre identité culturelle au profit d’une nouvelle culture : on appelle ça la déculturation !

Numéro 5. C’est moche
Oui c’est hyper subjectif. Après c’est l’idée de cette vidéo aussi. Il y en a plein qui ne seront pas d’accord avec moi mais je trouve ça laid. Les masques sont horribles, c’est effrayant, c’est macabre : le sang, les yeux globuleux et les plaies ouvertes.

Je t’invite à ne pas tomber dans le piège et à donner à tes enfants le goût du beau et de la vie !

Si tu aimes les contenus originaux et non importés je t’invite à consulter régulièrement mes articles. Par exemple : Macron et l’extinction de notre culture française.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Ce contenu a été publié dans Blog, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *